Les ingénieurs de la DDE sont des hommes

Vous qui lisez ce titre, vous vous dites surement que je vais parler de parité ou d’inégalité entre homme et femme. Pas tout à fait.

Celles qui portent des talons vont comprendre cette question: pourquoi les trottoirs ne sont-ils pas droit et lisses?!!!! Que celle qui ne s »est jamais tordu la cheville en se promenant en ville avec des talons m’explique comment elle fait.

Les hommes vont me dire que ce n’est qu’une question d’entretien de la voirie, que les trottoirs subissent des soulèvements à cause des racines des arbres, que les sorties de garage doivent être en pente…

 

Certes. Mais les trottoirs sont souvent refaits, pour cause de travaux et ne sont jamais refaits droits. D’où ma déclaration : les ingénieurs de la DDE sont des hommes!Ils marchent en basket eux, ça aide. S’ils avaient ne serait-ce qu’une seule fois marché sur leurs trottoirs avec des talons, ils demanderaient fermement aux techniciens de faire attention au « lissage ».

Trottoir bien lisse

Je pourrais parler également des personnes âgées qui vont faire leur course et qui rentrent péniblement chez eux, tout de guingois. Ou des tout petits qui chutent à cause de l’irrégularité du sol.

Alors non ce n’est pas dramatique, mais c’est une petite gêne quotidienne qui a tendance à me mettre de mauvaise humeur dès le matin.

Je devrais peut-être acheter un vélo…

Vas-y pédale!

Publicités

7 responses to “Les ingénieurs de la DDE sont des hommes”

  1. Spi says :

    Hello 🙂

    Chaque jour je vais bosser en vélo et je pense que les cyclistes sont encore plus oubliés que les piétons : pistes glissantes, slalomantes, partagées avec les piétons, mal protégées, pas respectées, absentes, dangereuses… Disons que pour éviter les défauts de voirie, il suffit d’être… en voiture…

    Cet article m’a fait penser à un vieil exemple à Douai : http://spynga.wordpress.com/2010/03/27/le-trace-chaotique-du-tramway-de-douai-illustre/

    • leblogdalexa says :

      Tout à fait d’accord avec toi! Par contre les vélos sur les trottoirs (ou les scooters) je trouve ça super dangereux. Il manque vraiment une place pour chaque moyen de locomotion. Alors que des grandes artères il y en a pas mal dans les grandes villes.
      Et ils veulent que nous utilisions moins notre voiture….
      Un effort a été fait quand même concernant les transports en commun. Au détriment des pistes cyclables?

  2. Spi says :

    Je suis d’accord. Pour venir bosser j’ai le choix entre une voie marbrée au milieu des piétons et la route. Et bien mieux vaut prendre la route. Mais j’avoue que j’emprunte souvent les trottoirs en faisant toutefois de grands écarts pour ne pas trop gêner les piétons. Franchement, en vélo, on est aussi vachement dangereux en ville. Mais on fait moins de dégâts 🙂

  3. Thierno says :

    Pour avoir des trotoirs lisses, il faut habiter Paris!

  4. obijes says :

    loooool
    On pourrait retourner la question dans l’autre sens 🙂 Pourquoi les femmes ont la mauvaise idée de marcher en talon ?????
    🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :