Pourquoi les extrêmes rassemblent

Le statut Facebook de l’une de mes amies m’a fait réagir aujourd’hui. Elle s’offusquait du fait que d’après ses sources (je n’ai pas vérifié et ce n’est pas le propos), 1/4 des jeunes étaient prêts à voter Le Pen.

Si ces chiffres sont exacts, moi ce qui me choque, ce n’est pas que ça soit pour Le Pen. Mais plutôt la proportion de jeunes qui se retrouvent dans des pensées extrémistes. Et la réciproque est vraie pour l’extrême gauche avec Mélenchon qui gagne de plus en plus de voix. Alors pourquoi cet engouement pour de tels partis? Qu’apportent-ils en plus?

Affiche de campagne présidentielle de Marine Le Pen

Tout d’abord, je pense qu’ils proposent un changement radical. Et c’est exactement ce que souhaitent la plupart des jeunes. Ils sont les premiers touchés par le chômage ou les emplois précaires.  On ne demande pas leur avis. Personnellement je rigole quand je lis qu’on attend des actions de la génération Y. A part subir les conséquences des générations antérieures, ils ne peuvent pas faire grand chose! Et ceci vaut pour les actions dans l’écologie, sur le plan des inégalités femme/homme et entre milieux sociaux ou encore dans la façon d’envisager le futur de la France. Car les bonnes volontés sont freinées par ceux qui détiennent le pouvoir, et à ma connaissance il n’est pas détenu par la génération Y. Je ne suis pas sûre que le changement proposé corresponde exactement à leur souhait, mais on ne reste pas sur le même schéma qui a montré ses lacunes.

Alors droite ou gauche, pour moi le vote extrême dénonce un vrai malaise et un raz-le-bol général. Depuis la crise, mon amie citée plus haut me l’a judicieusement fait remarquer, les gens sont devenus plus individualistes. A droite on vend une France qui retrouve une identité patriotique et qui rassemble. A gauche, on suggère un « Prenez le pouvoir » qui invite à travailler ensemble pour prendre le pouvoir. Et si finalement, les jeunes rêvaient juste d’un pays où on vit ensemble et non pas chacun de son côté? On peut les traiter d’utopistes, mais leur possible choix aux élections montre cette envie réelle.

Affiches de campagne présidentielle de J.L Mélenchon

Pour conclure, voter Le Pen ou Mélenchon ne me choque pas. Mais, d’après moi, ce genre de votes ressemble davantage à un signal d’alarme plutôt qu’à une vraie envie de « tout casser ».

 

 

 

Publicités

Étiquettes : , , , , ,

2 responses to “Pourquoi les extrêmes rassemblent”

  1. estelle1633 says :

    Cf. le scrutin de 2002. C’est assez drôle parce qu’au moment où je lis ton billet, je viens de recevoir les résultats des « fausses présidentielles » que nous avons mises en place à Sciences po Bordeaux. Les étudiants votent en majorité pour François Hollande, mais – surprise – d’abord pour JL. Mélenchon avant Nicolas Sarkozy !
    En tant que « jeune » voilà mon souci avec ces présidentielles: il n’y a pas vraiment de renouveau. Marine Le Pen n’est que la suite (en pire) de son père; Nicolas Sarkozy ne m’a pas convaincue pendant son mandat (pourquoi lui donner mon vote?), et François Hollande pâtit qu’il le veuille ou non de son image des dix dernières années… Pour autant je ne voterai pas pour les extrêmes, même en vote de contestation (on en a vu les effets en 2002), mais il est certain que mon vote ira au candidat « le moins pire » (à défaut d’avoir un candidat qui m’inspire)… Hélas !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :