Parité: ce n’est pas culturel

Avez-vous regardé l’émission « Rendez-vous en terre inconnue » diffusée le 8 Mai sur France 2? Pour ceux qui ne connaissent pas le principe, Frédéric Lopez emmène une personnalité découvrir une tribu, le plus souvent complètement coupée du monde,  mais sans lui indiquer la destination. Ils restent ainsi 2 semaines sur place afin de partager le quotidien de la communauté.

L’émission du 8 Mai se déroulait en Éthiopie, chez les Nyangatom. Cette tribu vit selon des rites et des coutumes archaïques et n’a pas accès à l’électricité ou à l’eau potable. Leur vie n’est donc pas facile et l’idée de faire un régime doit leur paraitre assez bizarre. Les hommes et les femmes se partagent les différentes tâches à effectuer afin de pouvoir se nourrir. Or comme bien souvent, les femmes ont la double peine de devoir travailler la journée et de s’occuper du foyer. On pourrait croire que le manque d’éducation est à l’origine de cet état des faits. Il n’en est rien!

En effet, Lokomsio a des idées très évoluées sur le monde et a toujours voulu faire des grandes études, car « cela ouvre l’esprit ». Mais là où il surprend tout le monde, c’est quand il proclame que les hommes et les femmes sont égaux, et que par conséquent les hommes doivent s’occuper de la maison autant que la femme. Évidemment les autres hommes le regardent d’un œil suspect! Faudrait pas qu’il leur fasse perdre leur privilège quand même!

Lokomsio est à droite de Zabou

Avec un homme pareil dans la communauté on pourrait croire que les choses peuvent évoluer. Or sa femme nous explique parfaitement la situation. Si elle le laisse l’aider à la maison, les autres penseront qu’elle n’est pas capable de le faire toute seule et que son mari veut sa mort. Ah les qu’en dira-t-on! Tout homme, et c’est normal, souhaite être intégré au sein du groupe. Mais on finit forcément par accepter des choses qui ne correspondent pas à sa vision des choses.

Lokomsio est donc la preuve vivante que l’on peut penser différemment des autres et même aller à contre courant de sa culture. Mais pour vraiment faire évoluer les choses, on doit s’affranchir du regard des autres. Pas facile…

Publicités

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :