Sécurité routière: de vraies solutions?

Depuis que je vis sur Paris, je ne conduis plus de voiture. Je n’en possède pas et me déplace grâce aux transports en commun. Et j’en suis ravie! Pourquoi? Tout simplement parce que se déplacer en voiture est devenu un luxe et que perdre son permis n’a jamais été aussi facile.

En effet, pour diminuer le nombre de morts sur la route, l’État a mis en place diverses mesures telles que les radars automatiques pour la vitesse et les feux rouges ou encore le contrôle de l’alcoolémie. Les contrôles sont donc fréquents, les amendes pleuvent et les points sautent! Personnellement je suis pour l’installation de radars signalés, dans les endroits reconnus dangereux. Par exemple, sur une nationale limitée à 90km où un tronçon passe à 70km au niveau d’un virage dangereux non visible, signaler un radar est intéressant. En effet, on diminue ainsi le nombre d’accident dû à la vitesse, puisque le conducteur a tout intérêt à rouler à 70km dans ce virage. Bien sûr, ce genre de radar sur une ligne droite où la limitation de change pas n’a que peu d’avantages. Malheureusement, le signalement des radars est en voie de disparition. Ainsi nous ne sommes plus dans la prévention mais bien dans la répression.

nouveau boitier radar

Personnellement je ne vois qu’une solution pour éviter les dépassements de vitesse: brider les moteurs des voitures. Hop comme ça plus de problème. Bon du coup il n’y aurait plus aucun avantage à avoir une berline puissante puisqu’elle n’irait pas plus vite qu’une Fiat Panda. Certes.

Depuis peu, une nouvelle mesure a vu le jour: l’obligation de posséder un éthylotest homologué non usagé dans son véhicule de plus de 50cm3. Si à première vue cela peut être une bonne chose, en y regardant de plus près, on voit certaines failles. Tout d’abord, on ne demande qu’un seul éthylotest par voiture. Si le conducteur l’utilise pour contrôler son alcoolémie avant de démarrer, il ne lui en reste plus pour  partir. Il risque donc une contravention. Alors que s’il ne souffle pas dans le ballon de contrôle, il ne sait pas s’il est positif à l’alcool mais au moins il possède toujours un test intact. Moralité, mieux vaut rester à l’apéro! Ensuite, pour avoir déjà fait plusieurs tests, je peux vous dire qu’ils ne sont pas fiables. Alors quel est l’intérêt? Et si l’intérêt était ailleurs? Notamment pour le président de l’association à l’origine du décret qui travaille pour le plus gros fabricant d’éthylotest, à savoir Contralco, qui était en faillite il y a encore quelques mois. Mais je suis sûrement mauvaise langue…

Finalement on peut se demander si le gouvernement souhaite réellement nous voir lever le pied et baisser le coude. On diminue la prévention au profit de la répression qui rapporte davantage à court terme. Mais au final sans éducation, les comportements restent les mêmes, voire même empirent. Comprendre pourquoi les limitations existent serait un bon début. Généralement quand on comprend, on respecte.

Publicités

Étiquettes : , , , ,

5 responses to “Sécurité routière: de vraies solutions?”

  1. alex says :

    je ne suis pas sur que ton boitier soit un radar mais je vois plutot un genre de camera

  2. Spi says :

    Et comment j’assouvis mes pulsions mâles si on bride mon moteur ? Ah oui, c’est vrai, pas besoin car en fait, je suis dans le même cas : sur Paris, pas besoin de caisse. ^^

    A savoir aussi qu’avec un peu de jugeote, certains architectes parviennent à sécuriser « naturellement » certaines voies. L’idée étant de faire en sorte que les conducteurs roulent naturellement moins vite, sans leur faire peur avec la répression. Pour ça, on peut par exemple rendre les voies plus étroites. Sur une artère à 2×4 voies, dur de conserver le 50.

    • leblogdalexa says :

      C’est pas idiot ce que tu dis. Et je crois que c’est déjà ce qui est en train de se faire dans les petites villes. Exemple à Dax, ville du Sud-Ouest d’où je suis originaire, ils refont les routes de façon à agrandir les trottoirs, mettre des pistes cyclables et réduire les voies. Du coup ils y a davantage d’embouteillages, mais les gens roulent moins vite!

  3. alex says :

    les boitiers sont installés en sortie de bordeaux direction dax depuis au moins 8 ans et vu leur gueule il date de l’après guerre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :